Conte initiatique chamanique pour réfléchir…

L’oiseau libre et l’oiseau esclave

Vous est-il déjà arrivé de rêver en étant persuadé que cela était bien réel ? Ou à l’inverse, de vivre une situation “réelle” et de vous demander s’il ne s’agissait pas d’un rêve ? D’ailleurs, lequel de ces deux états est le plus réel, celui de veille ou celui de sommeil ?

À travers ce conte initiatique chamanique, Ahimsa Hridayananda (Loup Blanc) nous montre aussi que nous sommes prisonniers de nos illusions ! Nous nous croyons libre alors que nous sommes esclave ; nous vivons en esclave alors que nous sommes libre.

Ainsi va la vie, tout n’est que croyance ! La croyance libère ou entrave. Si elle a son origine dans l’ego matériel, alors à coup sûr, elle est fausse. L’ego spirituel en nous se nomme Soi, et c’est là que la véritable croyance se réalise, mais à ce niveau, il n’y a plus de croyance, seulement l’être qui sait qu’il est.

Les rêves sont source de purifications et de libérations ! Grâce à cette musique chamanique de Loup Blanc, vous pourrez rentrer encore plus consciemment dans vos rêves.

Le sommeil vous introduit dans l’Univers des symboles du subconscient. Dans vos rêves réside la connaissance de votre êtreté et de l’Univers.

Ainsi, dans un rêve, vous pouvez tout faire, des choses les plus banales aux plus extraordinaires, il n’y a aucune limite : apprendre ; visiter des lieux inconnus, mystérieux, sacrés ; vous entretenir avec le Bouddha, le Christ et d’autres grandes Âmes ; rencontrer votre guide intérieur ; retrouver les traces de civilisations disparues ; évoluer sur d’autres planètes et même revivre vos vies antérieures !

Copyright © – Cet article est protégé. Il est extrait d’un livre de Ahimsa Hridayananda (Loup Blanc) Le Voyageur incorporel, Tome I : La Rencontre, éd. Nouvelles Réalités, 2002. La reproduction partielle de celui-ci et (ou) de ses images est interdite. Par contre l’auteur vous autorise et vous invite vivement à partager cet article mais uniquement dans son intégralité et en mentionnant clairement la source : Texte de Ahimsa Hridayananda (Loup Blanc) – www.chamanisme-origine.fr

3
Et si vous laissiez un commentaire sur votre expérience...?

avatar
  S’abonner  
Notifier de
herrmann delphine
Invité
herrmann delphine

tel le mythe de la caverne, plutôt rester enchaîné à ce qu’on croit connaître que d’être libre vers l’inconnu,… il est temps de changer tout ça !

Anne-MO
Invité
Anne-MO

L’illustration que nous croyons quelquefois être libres alors que nous ne voyons pas notre cage… et pas toujours dorée :-D… et que nous croyons être emprisonnés alors que nous sommes des êtres libres !

Valérie
Invité
Valérie

Ah oui c’est tellement vrai….