InterviewsChamanisme Loup Blanc
Chamanisme Loup Blanc

© Photo Création Lumière – Yoa

L’évasion par le suicide…

Dans ce nouvel entretien, Loup Blanc aborde le thème du suicide. Devant la grande souffrance de ce monde, il explique comment sortir de ce mécanisme destructeur et l’importance d’aider son prochain dans cette phase. Loup Blanc nous fait aussi prendre conscience que nous sommes tous concernés par ce mécanisme d’autodestruction…

► Bonjour Loup Blanc ! Tout d’abord, pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous avez choisi de nous parler aujourd’hui du suicide ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineBonjour ! Oui bien sûr, ce sujet peut paraître surprenant ! Mais je souhaitais l’aborder pour aider les personnes dans cette épreuve qui est une escapade psychique… Et puis, nous sommes tous concernés par le suicide. Mourir à petit feu, n’est-ce pas également un suicide ?

Nous cherchons quelque fois à nous évader de cette société faite de béton et d’acier, de cette machine à broyer les plus faibles et les plus démunis…

► Oui, cette société ne fait pas de cadeau, n’est-ce pas ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineNon ! Si vous êtes faible ou démuni vous avez de grandes chances de vous faire évincer du grand jeu de société qu’est cette humanité.

► Mais comment s’enfuir de cette cage ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineComment s’enfuir de nos cages qui sont parfois des cages dorées où nous nous complaisons à rester par confort mais surtout pour ne rien remettre en question, surtout par sécurité ? Telle est la question.

Je n’oublie pas les prisonniers qui sont derrière les barreaux parce qu’ils ont commis des délits, graves ou mineurs, ni les innocents qui se retrouvent enfermés à cause d’un système judiciaire plein de poussière… Car les exemples de tous ceux qui sont enfermés à tort ne manquent pas… Mais aujourd’hui, ce n’est pas notre propos. Peut-être qu’à un autre moment je vous parlerai de la vraie Justice, la Justice Divine.

Mais maintenant, nous allons parler de vous. De là où vous vous trouvez enfermé, car c’est là qu’il faut commencer ! Là où vous êtes, dans la prison dans laquelle vous êtes, quand tout va mal dans votre vie et que, partout où vous regardez, vous ne voyez aucune issue… Pourtant elle existe, mais votre vision est rétrécie parce que vous êtes enfermé entre quatre murs !

Il se peut que la seule solution que vous ayez trouvée soit le suicide, parce que vous vous dites : “je suis impuissant”, “je baisse les bras”, “j’en ai ras-le-bol de cette vie et de la vie”…

► Cela est vrai que, parfois, il est plus facile de baisser les bras…

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineOui, vous repassez sans cesse ce disque en vous, vous vous hypnotisez par cette écoute de vous-même et là, vous n’en pouvez plus. Une force obscure s’empare de vous et vous suggère de passer à l’acte sans plus attendre. De plus, vous rejoignez tous ceux qui pensent comme vous, avec une pensée sombre. Vous vous greffez à cet égrégore néfaste. Et vous voilà à vous taillader les veines, vous pendre, vous défenestrer ou, que sais-je, peut-être que vous imaginez encore pire, le poison, le gaz, sous un métro, une voiture, un train… Heureusement ce sera plus difficile de sauter d’un avion (rire) !

Il y a tellement de façons de mourir que l’on ne peut les énumérer toutes.

Vous êtes sans travail, vous êtes criblé de dettes, la seule solution semble être le suicide. Dans ces conditions, cet acte paraît le seul dénouement envisageable ! Mais vous avez oublié une chose essentielle, c’est que la Vie est Sacrée ! Le suicide est un acte qui a des conséquences sur votre évolution future.

Et quand vous faites cet acte, il est trop tard pour revenir en arrière, et vous allez le comprendre pendant votre ascension vers la lumière.

Car, en fait, vous préparez votre vie future, vous épurez ce que vous devez transformer. Vous êtes ici pour réapprendre à vivre selon la Loi Divine, et vous en soustraire par le suicide est une fuite et un acte qu’il faudra payer dans une autre vie…

Vous me direz : “si tout est déterminé, s’il était écrit que je devais me suicider…” Oui… Comme il était peut-être écrit aussi que vous ne deviez pas le faire !

Vous aviez le choix, mais vous avez fait le mauvais !

► Donc le suicide est un acte condamnable d’après vous ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineQui peut condamner ? Qui a le droit de juger ?
L’être est prisonnier de lui-même ! Ce ne sont pas les autres qui vous emprisonnent. C’est vous qui donnez trop de pouvoir aux autres, alors ils vous traitent comme un moins que rien. Mais vous valez mieux que ça !

Le suicide n’est pas la solution, il n’a jamais été la solution et il ne sera jamais la solution. On peut dire aussi qu’il est un acte égoïste, car ceux qui restent se sentent responsables de cela.

Quand un prisonnier purge une lourde peine, il tentera de s’évader, il cherchera une issue pour retrouver sa liberté. Il n’aura qu’une envie : mettre du large entre la prison et lui. Il fera tout pour ne pas y retourner. Mais, comme dans le jeu de l’Oie, il risque fort bien de s’y retrouver un jour ou l’autre s’il ne fait aucun effort pour changer et se remettre en question…

► Je ne comprends pas, vous voulez dire que la Vie est comme un grand jeu de l’oie ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineOui, d’ailleurs le jeu de l’Oie est un jeu initiatique !

► Mais comment échapper sainement à cette prison ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineSans remise en question, nous ne pouvons pas vraiment y échapper, nous revenons toujours là où nous sommes emprisonnés…
Car la prison est en nous, dans notre façon de voir et d’appréhender les choses. Que ce soit dans l’affectif, un défaut, dans l’accoutumance à une drogue, à l’alcool ou à autre chose. La Prison dans laquelle les êtres se trouvent se nomme “faiblesse”.

Mais ce qui est “faible” en nous, peut nous rendre “fort” si nous avons compris les leçons de la vie.

La Vie Humaine est faite de deux pôles : attraction et répulsion. C’est la danse de la vie. Et pour nous tous elle est une chorégraphie des contraires, nous entraînant parfois dans les plus sombres aspects de l’individu comme dans les plus hautes aspirations humaines, de l’ignorance sauvage à la Sagesse Divine… Un infime écran sépare les deux et tout ceci se joue dans l’Esprit/Coeur d’un individu.

Les êtres sont parfois baignés dans un drame, restant impuissants aux désastres de leur vie. Ils n’ont qu’une seule issue, le suicide, acte désespéré qui nous dit : “je ne suis pas aimé”, ni “apprécié à ma juste valeur”, “que fais-je en ce monde ?”.

► C’est vrai, parfois on se demande ce que l’on fait dans ce monde, on a l’impression qu’il ne tourne pas du tout rond !

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineEn fait, le monde tourne rond, c’est juste l’humain qui tourne dans sa cage et qui se dit : “Il y a tant d’années que je suis blessé, fatigué de lutter, à essayer de me valoriser… Personne ne me voit et ne me comprend, me tend une main… Je suis Rien !”

“Vivre une telle servitude, à quoi cela peut servir ? De plus, je suis dépendant à la drogue, à l’alcool ou à d’autres drogues”…

D’autres sont dépendants à l’affectif. Ils comblent leur vide par une boulimie passionnelle, incapables de comprendre le pourquoi de cette dépendance car ils ne cherchent pas vraiment à évoluer vers autre chose.

De là vient la boulimie du ventre. On va le remplir pour combler le manque affectif. Et encore de là, on se retrouve à prendre du poids. Ensuite on se regarde dans le miroir et ce que l’on voit ne nous plaît pas… Avec les kilos en trop, on culpabilise et un nouveau manège s’enclenche… Et tourne, tourne mon manège à moi (rire) !

Il est certain que la Vie n’a pas mis sur son chemin une personne qui pouvait l’aider à voir qui il est en vérité, c’est-à-dire une personne ayant le réel pouvoir de changer sa vie !

► Loup Blanc, je sais et beaucoup savent que vous avez aidé de nombreuses personnes au bord du suicide et que sans vous ils seraient passés à l’acte. En un seul week-end, cela s’est même passé. Comment expliquez-vous cette transformation radicale ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OriginePar la Joie, la joie de vivre, par la Grâce du Divin en nous… comme je vais bientôt l’expliquer…

Sur l’holocauste de la vie, celui qui va accomplir l’irréparable s’offre en sacrifice. Il verse son sang car il est incapable de comprendre ce qui lui arrive… On dit même que l’on se suicide par lâcheté, que le suicide est un acte lâche. Je dirais plutôt que c’est un acte désespéré et qu’il faut un certain courage pour passer à l’acte ! S’enlever la Vie n’a rien de lâche, mais correspond juste à un appel, un dernier appel pour dire “Je suis là !” et, par cet acte, “vous n’allez plus m’ignorer ! Le remords de ma mort sera sur vous, et vous vous demanderez toujours que si vous aviez fait ceci ou cela… peut-être que je serais encore Vivant parmi vous. J’ai mis fin à ma vie pour vous mettre au pied du mur. Peut-être, vous sentirez-vous coupable… Quelque part j’ai voulu vous blesser par cet acte, tout en vous touchant au plus profond de vous, pour que vous vous souveniez de mon existence.”

► Donc, vous dites que c’est une forme de chantage ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineJe ne dis rien, c’est vous qui le dites ! Mais le suicide, ce n’est pas seulement l’acte de mettre fin à sa vie. L’autodestruction a plusieurs voies d’expression. Comme je disais plus haut, l’alcool, la drogue, la boulimie ou vivre dangereusement, tout ceci est un dérivé du suicide, un suicide à petit feu comme on dit.

La seule issue à toute cette vie qui n’est pas alignée sur un principe Divin est l’Évasion. Mais comment s’évader vraiment ? Par la Joie, la joie de vivre ! Nous devons sortir la tête du trou dans lequel on s’enfonçait doucement mais sûrement…

Il faut changer son image, celle du pessimiste, en une image optimiste. Ce n’est pas facile, certes. Mais en deux ou trois semaines c’est possible !

Vous devez optimiser le potentiel Divin qui est en vous et au lieu de vous lamenter sur vos malheurs, eh bien, louez vos bonheurs à venir ! I-ma-gi-nez que tout va bien, que tout va pour le mieux ! Et lancez dans l’univers un souhait, une prière, celle de rencontrer une personne qui vous aidera à sortir de la tombe que vous avez creusée jour après jour, nuit après nuit.

Il vous faut développer une certaine hardiesse dans ce nouveau challenge. Vous n’êtes pas seul, vous n’avez jamais été seul, la Conscience Suprême est avec vous et en vous !

Vous êtes cette Conscience ! Vous êtes tous les moyens que vous ne connaissez pas encore ! Vous avez créé une vie limitée, une vie misérable, une vie où vous vous sentez inutile, alors vous pouvez aussi créer une vie sans limite, une vie honorable, une vie avec un grand V.

Dans cette sortie du tunnel obscur où vous étiez englué, vous vous transformez en vainqueur, en ayant triomphé des obstacles, après avoir compris vos erreurs. Car la remise en question sur votre valeur était l’une des principales conditions à votre changement et vous pourrez à votre tour aider une ou plusieurs autres personnes.

► Pensez-vous que nous ayons vraiment la possibilité d’aider ceux qui se retrouvent dans ce cas désespéré ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineBien sûr ! Quoi de plus beau et de plus élevé que d’aider son prochain pour que celui-ci évolue vers son épanouissement intérieur ? Quoi de plus noble que de tendre la main à celui qui est en danger de vie ? N’est-ce pas un acte noble que de secourir une personne en danger ?

Vous serez transformé par un tel acte, et les personnes que vous aurez aidées seront transformées aussi. Ce même pouvoir de transformation sera mis entre leurs mains et elles pourront à leur tour aider les autres.

Nous sommes tous les maillons d’une grande chaîne qui s’appelle l’Entraide. Un service est toujours récompensé et Dieu vous en donnera la récompense au moment où vous vous y attendrez le moins.

Donc, la solution ou plutôt les solutions, car on peut dire qu’il en existe plusieurs, c’est que nous devons faire l’effort de nous ouvrir à une autre réalité, nous ouvrir à la Force Pensée et comprendre que nous possédons en nous une force magistrale. De nos jours, nous ne pouvons plus être ignorants.

Chacun ici-bas désire faire son chemin dans la vie, un peu comme une quête de l’embellissement de sa vie. On veut plus d’argent, plus de relations, plus de pouvoir, avoir un travail bien rémunéré et surtout que l’on nous reconnaisse pour notre compétence. Avoir une place dans cette société…

Moi, je préfère avoir une place dans la Soïété (mot inventé par LB).

Bien sûr qu’une place dans la société est importante pour l’Ego ! Mais le plus important, quand même, est de rechercher une place dans le Soi !

Tout le monde ne suit pas cette même Voie… Heureusement, nous sommes tous différents avec un rôle distinct. Pour certain(e)s il faut du courage, énormément d’initiatives, et les qualités indispensables pour y arriver dans la vie ; tout le monde ne peut se faire une place au soleil.

C’est pour cela que ceux qui sont laissés pour compte ont besoin de comprendre, que ce que fait un autre que lui, il peut le faire aussi. Toutes les capacités spirituelles sont enfermées dans l’être et elles ne demandent qu’à s’éveiller.

Beaucoup de personnes cherchent le rêve américain, sans aller en Amérique (rire). Mais ce rêve américain est une chimère, un doux rêve qui nous plonge dans une vie d’espoir et de possible…

Vous pouvez rêver – c’est indispensable de rêver sa vie – mais la seule manière que je connaisse pour la vivre c’est de la comprendre. Et pour la comprendre, il ne faut pas rester uniquement dans la dimension matérielle.

Nous devons élever notre conscience au niveau de la Conscience Supérieure. La plupart des gens recherchent le bonheur dans une course frénétique, comme une chasse au trésor. Ils ne le trouvent que rarement, et quand ils le trouvent, eh bien, le bonheur ne reste pas longtemps…

Parce que rechercher le bonheur à l’extérieur est une perte de temps. Il faut tout d’abord le cultiver à l’intérieur. Le bonheur est comme une plante, il a besoin d’eau, l’eau de l’amour, de la douceur et de la tendresse. Si nous sommes incapables de nous donner cela, comment pouvons-nous le donner aux autres ?

En fait, l’être est esclave de son émotionnel, il est toujours à la recherche de quelque chose que cet émotionnel pourrait manger et digérer. C’est pour cela que lorsqu’une personne se suicide, elle pense qu’elle a fait le tour de sa vie, elle fait son bilan basé sur l’échec au lieu de faire le bilan sur ce qu’elle peut et devrait faire dans un proche avenir.

Tout se fait sur un état d’esprit du moment, ce Moment où on réfléchit et où on va passer à l’acte, un moment où on se sent seul(e), rejeté(e), incompris(e), le moment ultime où toute notre vie nous revient en pleine figure, surtout le côté négatif. On fait l’inventaire de ses moments heureux et malheureux et on se dit : “À quoi bon vivre plus longtemps ? Je ne manquerai à personne !”

Et on passe à l’acte. Si on se rate on aura peut-être de la chance d’avoir compris son erreur, ou alors on recommencera, comme certain(e)s qui l’ont fait plusieurs fois.

Donc, nous avons la possibilité d’agir bêtement ou d’agir intelligemment et de reprendre notre vie en main. Peut-être aussi rechercher une aide extérieure, un(e) ami(e) ou des ami(e)s, ou remettre notre vie entre les mains d’une entité spirituelle.

Edmund SPENSER dit : “C’est l’Esprit qui fait le bien ou le mal, qui nous rend heureux ou malheureux, riche ou pauvre.”

Cela est bien vrai, votre Esprit est illimité, il est le Génie de la lampe d’Aladin, c’est lui qui dirige votre façon d’être et de vivre. Vous devez le commander pour réorganiser votre vie, pour lui demander tout ce que vous voulez, à condition que ce soit toujours dans le sens du bien et de l’évolution.

Méditez, comprenez cet axiome : “C’est l’Esprit qui fait le bien ou le mal, qui nous rend heureux ou malheureux, riche ou pauvre.” Et votre vie prendra un nouveau sens pour vous.

Vous possédez une formidable baguette magique en vous, elle s’appelle “visualisation”. Quand la visualisation est en accord avec votre parole, vous demandez et vous obtenez ce que vous demandez. N’est-il pas dit : “Demandez et l’on vous donnera !”

► Oui, mais que devons-nous demander ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineVous demandez ce que vous voulez. Mais je vous conseille de demander de pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu ! Le reste vous sera donné en abondance et même au-delà de ce que vous pouvez imaginer…

► Mais comment demander ce Royaume ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineSur ce sujet, ce sera pour une prochaine fois. Je ne peux expliquer cela comme ça. C’est spécial, secret. On ne peut y entrer comme ça. Et, en plus, je ne veux pas le donner à tout le monde. Il y a des choses qui se méritent et que nous devons mériter.

► Que voulez-vous dire quand vous dites que ce n’est pas accessible à tout le monde ?

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineEh bien, que le Royaume du Père est en nous. Peu le trouvent, là est la puissance du miracle. Le champ de tous les possibles nous est offert, lorsque nous ne faisons qu’un avec le Père en nous-même…

Mais revenons à notre sujet…

► Oui, l’évasion, le suicide !

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineTout n’est qu’une question de Croyance. Se croire seul, abandonné, méprisé, croire qu’il n’y a pas de place en ce monde pour soi, qu’on n’y arrivera jamais et que la seule issue est de mettre fin à ses jours, tout ceci n’est qu’une Croyance.

Admettez que vous êtes faible et que vous avez besoin d’aide et recherchez cette aide ! Parfois, elle est à côté de nous, mais on l’ignore, on ne la voit pas… Pourtant, elle a toujours été là. Car nous avons cette aide à l’intérieur de nous-même, c’est le témoin silencieux.

Cette Croyance en l’abandon vous fait énormément souffrir. Dans ce mot “souffrir” nous retrouvons le mot “soufre ”, un élément de notre enfer et enfermement.

Il faut vous dégager du passé. Le passé est un mensonge, un rêve. L’important est le moment de l’instant où “Je Suis” présent ; tout comme un présent, cet instant est la seule réalité.

L’avenir n’est pas encore dessiné, le présent le dessine et suivant ce que vous êtes dans ce présent en perpétuel changement. Car le présent est fugace, il n’est jamais statique, il est toujours en mouvement.

Cette impulsion se nomme Karma. Ce mouvement est la Vie même, votre Vie. Vous devez en prendre grand soin, vous en n’avez qu’une en ce moment. Elle est votre expression, votre bien le plus précieux et personne n’a de droit sur elle.

En cela, le suicide est un acte irresponsable, mais je comprends aussi que certains êtres soient poussés à le faire. Il n’y a pas de jugement à avoir là-dessus. Je trouve juste cela dommage de gâcher un bien si précieux inutilement. Vivre demande un grand courage. Passer à l’acte aussi. C’est pour cela que je ne dirai pas que c’est un acte lâche, je dirai que c’est un acte désespéré, un appel au secours.

Nous devons changer notre façon de nous voir et valoriser l’être spirituel qui sommeille en nous. Par ce réveil de la Conscience Supérieure nous pourrons reprendre notre vie en main, nous redresser et vivre la vie que le Divin nous a offerte.

Il se peut que certain(e)s d’entre vous qui vont lire ce texte aient été confronté(e)s à cet acte par l’un de ses proches ou ami(e)s ou par l’une de ses connaissances ; il se peut aussi que vous n’ayez pas pardonné à ceux qui sont partis de cette manière. Il vous reste donc à Pardonner et vous Pardonner aussi à vous-même si vous vous sentez coupable.

Et même si les personnes sont parties depuis longtemps vous pouvez accomplir ce Pardon qui libérera une bonne énergie. Il se peut que la personne soit de nouveau incarnée et à un moment ou un autre elle recevra ce Pardon et se trouvera libérée de son passé avec vous. Mais seul le véritable Pardon peut faire cela.

Si vous connaissez des êtres qui ont fait cela, vous pouvez me donner leurs nom/prénom et date de naissance, ainsi que le moment où cette personne est passée à l’acte et dans quelles circonstances elle l’a fait, c’est-à-dire comment elle s’est donnée la mort. Vous joindrez également une photo de la personne décédée (la plus récente de préférence).
J’intégrerai toutes ces personnes à une cérémonie particulière en mars, au moment de l’équinoxe, lors de la cérémonie pour la Terre.

Prenez soin de votre Vie et la Vie prendra soin de vous !

Vivez Tous Vos Rêves ! Mettez la barre haute, n’ayez pas peur de l’impossible car tout est possible par la Conscience de Cela.

Et si vous ne savez pas comment faire (rire), venez me voir et vous verrez que cela est facile de changer sa Vie en une vie utile !

► Merci Loup Blanc de nous avoir donné un peu de votre temps.

Entretien avec Loup Blanc Chaman sur le suicide - Chamanisme de l'OrigineMerci à toutes celles et ceux qui liront ceci ! J’en profite pour lancer dans l’univers des vœux en l’année 2016 de Santé, d’Amour, de Paix, de Lumière ! Que le ciment de l’Harmonie scelle à jamais les intrus la guerre et la haine, le racisme ! Que les chasseurs prennent conscience de leurs actes démoniaques à tuer et martyriser ainsi les animaux !

Qu’en 2016 nous soyons nombreux pour Interdire la chasse !
Vous votez pour élire un président, mais rien ne change… Alors votez pour notre Mère Terre, votez pour les animaux, pour qu’ils soient Libres de vivre sans souffrir ! Voilà un Vote utile, pour vous, vos enfants et la Mère Terre !

Faisons bouger les Consciences, sinon le monde se dirigera dans un précipice sans fond, et il connaîtra des heures très très sombres !

Faisons entendre notre voix, montrons notre détermination ! Prenons le droit de nous promener en forêt sans nous faire canarder. Il faut investir les forêts au moment de la chasse ; faites du bruit !

Je ne veux pas pousser à la révolte, je veux le droit de Vie pour les animaux et ceux qui se promènent dans les forêts !

Que l’humanité s’éveille à plus de Liberté sans dépendre de la politique et de la religion ! Car ils ne sont là que pour ralentir l’évolution vers la nouvelle Conscience, celle de l’Universalité où nous sommes tous Frères et Sœurs puisque nous avons tous les mêmes et uniques parents, le Ciel Père et la Terre Mère.
Rejoignez Les Amis du Peuple Debout (les arbres) lors de ces méditations que j’ai proposées depuis le solstice d’hiver pour préparer l’équinoxe de printemps, et, ensemble, faisons bouger ce vieux monde plein de poussière avec ses idées toutes faites sur la Vie !

► Pourquoi ce formulaire ? (Réponse de Loup Blanc)

Si vous connaissez des êtres qui ont fait cela, vous pouvez me donner leurs nom/prénom et date de naissance, ainsi que le moment où cette personne est passée à l’acte et dans quelles circonstances elle l’a fait, c’est-à-dire comment elle s’est donnée la mort. Vous joindrez également une photo de la personne décédée (la plus récente de préférence).

J’intégrerai toutes ces personnes à une cérémonie particulière en mars, au moment de l’équinoxe, lors de la cérémonie pour la Terre.

[contact-form-7 id= »41781″ title= »Suicide »]

48
Et si vous laissiez un commentaire sur votre expérience...?

avatar
47 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
43 Comment authors
MARIE N.Nathalie PRACHELFabriceSéraphin Recent comment authors
  Être averti(e)  
plus récents plus anciens plus de votes
M'avertir des
MARIE N.
Invité
MARIE N.

j’avais 16 ANS après une dispute avec ma mere dans un moment de ras le bol j’ai avalé tous les medicaments que j’ai trouvé pour mettre fin a cette vie ou je me sentais mal sans comprendre pourquoi. Je suis passé a l’acte mais le moment n’etait pas venu pour moi car le matin je me suis reveillé avec juste une migraine. Les années sont passées et malgres des periode de depression je n’ai plus jamais eu envie de passe a l’acte . J’ai decidé de me battre et de comprendre pourquoi j’avais tellement mal au fond de moi et… Lire la suite »

Nathalie P
Invité
Nathalie P

Merci Loup Blanc d ‘aborder ce problème qui touche de plus en plus de personnes. Cette idée du suicide a pu m’ effleurer adolescente, une période où s’est posée la question du sens de la vie sur terre, et du fondement des valeurs humaines, Il faut bien avouer que l’ humanité souffrante du manque d ‘amour donne de quoi s’ interroger. J’ ai avancé tant bien que mal, convaincue d’ un autre possible. Vers 30-35 ans, j’ ai comme posé un ultimatum à la vie demandant une preuve de cet autre possible. Je me sentais seule dans un entourage, dans… Lire la suite »

RACHEL
Invité
RACHEL

J’ai moi aussi à un moment de mon existence perdu le souffle de la vie…j’étais morte intérieurement et j’errais tel un zombie pendant des mois et des mois…un enfer ! et puis j’ai rencontré une personne qui suivait ton Enseignement, rien qu’à son contact je me suis sentie comme un arbre dont la sève re-commençait à circuler…Je comprend ce que vivent les personnes qui passent à l’acte, je n’en ai jamais eu le courage bien que l’idée me traversait l’Esprit… Ce que je viens de lire m’aurait fait beaucoup de bien à ce moment là de ma vie…mais j’ai eu… Lire la suite »

Fabrice
Invité
Fabrice

Personne dans mon entourage n’a fini sa vie dans cet extrême. Cependant, je suis reconnaissant pour ce partage et ce travail que Tu offres Loup Blanc pour celles et ceux qui sont passés à l’acte. Je sens que cela va bien au-delà de leur personne, rayonnant aussi sur les vivants qui supportent le poids de cette disparition. J’ai eu la chance de pouvoir accompagner le décès de ma maman, ainsi que ma grand-mère, avec l’une de tes pratiques : L’eau de l’au-delà. Cela a été très libérateur pour moi et, j’imagine pour le défunt. Je n’ai aucun doute que ces… Lire la suite »

Séraphin
Invité
Séraphin

Cette interview résonne en moi; c’est une sublime leçon de vie. Je comprends bien des choses en rapport à ma vie.
Merci Loup Blanc
OMMMMMMMMMMMMMM

Claire
Invité

Merci Loup Blanc pour cette cérémonie. C’est surtout avant la cérémonie que j’ai repensé à cet ami qui s’est suicidé. Je me suis posée beaucoup de questions sur mon éventuelle implication. Ce que j’aurai pu ou pas faire pour l’aider. En plus une balle dans la bouche, ça touche la gorge… Depuis cette cérémonie, je le sens libre et pour cela je t’en remercie. Quel magnifique cadeau pour tous ces êtres. Beaucoup d’entre nous avons eu cette idée d’en terminer tellement la vie nous semble difficile et injuste. Mais en te rencontrant, tout s’éclaire et… MERCI LA VIE MERCI LOUP… Lire la suite »

Sylvie
Invité
Sylvie

Merci infiniment Loup Blanc pour le travail que tu as fait pour les suicidés et donc mon frère, reparti de cette manière le 1/07/1994. Ce samedi soir, 19/03, au cours d’une méditation sur ce sujet (à la maison), j’ai ressenti une grand légèreté et même de la joie, beaucoup de souvenirs joyeux avec ce frère, sont remontés à la surface et j’ai même ri ! Cela m’a fait énormément de bien…. Je pense qu’il poursuit son chemin. Je lui ai demandé s’il était déjà réincarné, mais là, je n’ai pas vraiment eu de réponse… Peut-être le fils de ma nièce… Lire la suite »

Telmo
Invité
Telmo

J’étais présent à l’Initiation où Loup Blanc au cours d’une Cérémonie spéciale est venu en aide à ces personnes suicidées. C’était très fort et on pouvait vraiment sentir la présence de ces âmes ! Le son du tambour de Loup Blanc a, lui aussi, appelé ces âmes comme pour les guider vers une libération…
Je ne connaissais aucune de ces personnes et pourtant j’ai ressenti une différence d’atmosphère entre avant et après ce rituel. L’ambiance est devenu lumineuse !
Amour, Paix, Joie et Harmonie à ces âmes et à leurs proches qui ont sollicité cette aide de Loup Blanc.
Merci Loup Blanc !

Alex P
Invité
Alex P

Comment exprimer ma reconnaissance à Loup Blanc pour ce qu’il a fait ? Rien ne peut sur cette Terre dire de façon assez claire, belle, ce que j’ai ressenti quand il a prononcé le nom de ma mère suicidé et qu’il l’a mise dans le tambour pour l’aider a partir vers la lumière… des dizaines de personnes dont moi demandant le PARDON et lui au milieu avec sa force et son amour ! une cérémonie tellement pleine de de sacré !
MERCI MERCI MERCI…mon cœur a enfin l’occasion de faire la Paix avec ce départ si violent….

Nelly
Invité
Nelly

Ton message parle, Très jeune, je ne me sentais pas à ma place sur la Terre avec des envies fréquentes de mourir, mes yeux pleuraient souvent. Je me suis retrouvée dans une boulimie passionnelle et affective, qui comblait beaucoup de peurs et le manque d’Amour en moi-même… Grace à toi, au travail effectué en ta présence, je peux partager en public ce qui va suivre…. Il y a 8 ans, Un lundi matin, j’ai retrouvé mon fils, Timothé, âgé de 7 ans et 7 mois décédé, dans son lit, son corps glacé par le nombre d’heures passés sans respirer…. Je… Lire la suite »

Pierrette
Invité
Pierrette

J’ai vraiment émis une prière pour me sortir de cette état de tristesse profond et d’incompréhension quant à ce que je faisais sur terre, sur ce que l’on nommait l’amour, pourquoi je pleurais tant sans savoir pourquoi … la vie que je menais était suicidaire par la colère, la jalousie, … que je nourrissais ainsi que les excès. Tous avaient des répercussions dans mon corps. Mon vœux a été exhaussé : j’ai rencontré Loup Blanc. Depuis des années je me sonde, je m’observe et j’évolue et je prends conscience du piège à aller cherche à l’extérieur ce qui est en… Lire la suite »

Murielle
Invité
Murielle

J’ai bien connu ce sentiment de très grand désarroi et d’isolement pendant les vingt premières années de ma vie, alors que je subissais sévices moraux et physiques. A force de découragement, d’épuisement aussi, il m’est alors arrivé d’envisager le suicide à plusieurs reprises. Mais toujours, à l’instant ultime, une petite voix, comme un chant, venait me secourir et m’encourager à attendre demain. Aujourd’hui, je sais pourquoi je suis heureuse d’avoir su l’entendre et écouter. Grâce au fait de m’être épargné, aujourd’hui, je peux continuer d’avancer pas à pas sur le chemin de la Guérison, sans avoir « gâchée » une précieuse VIE… Lire la suite »

Brigitte
Invité
Brigitte

Merci pour ce partage. J’ai connu aussi ces passages du « je suis inutile » et les conséquences émotionnelles, intellectuelles etc… Aujourd’hui je vais mieux même si ce « je me sens inutile » titille de temps en temps. Je pense que je n’ai pas su trouver la place qui me permet d’être tout simplement et souhaite découvrir comment je peux procéder pour l’acquérir.

Caroline
Invité
Caroline

MERCI MERCI MERCI Loup Blanc pour ce texte, pour Tes paroles, qui au-delà du texte, est un véritable « travail sur soi ». Il m’a été impossible de témoigner jusqu’ici, tellement j’ai été remuée et bousculée au plus profond de mon être… Je ne pensais pas pouvoir faire ce témoignage, et en quelque sorte livrer mon intimité de la sorte, mais ce qui est venu c’est qu’il était bien de le faire… alors je le fais. Lorsque j’ai lu ce texte la première fois, AÏE AÏE AÏE ! cela a été extrêmement violent et douloureux pour moi, instantanément… Comme une véritable bombe… Lire la suite »

martine
Invité
martine

J’avais commencé à vous lire Loup Blanc et un mélange d’émotions négatives m’ont envahi à refermer mon ordinateur. Aujourd’hui mon enfant m’a guidé sur le site et aujourd’hui sans peur je vous Lis . Et je suis pleine d’amour pour mon enfant qui me fait Tan avancer. Il fut un tan dans ma vie où je suis passée a l’acte. Il y avait Tan de souffrance en moi dans ce manque de non-reconnaissance familiale, dans ce manque d’amour dans cette dévalorisation que mes parents me plaçaient que dans cette immense solitude le désespoir fessait que je passais à l’acte, j’en… Lire la suite »

Martine
Invité
Martine

J’ai commencé à vous lire Loup Blanc et un mélange d’émotions négatives m’ont envahi à refermer mon ordinateur. Aujourd’hui mon enfant m’a guidé sur le site et aujourd’hui sans peur je vous Lis . Et je suis pleine d’amour pour mon enfant qui me fait Tan avancer. Il fut un tan dans ma vie où je suis passée a l’acte. Il y avait Tan de souffrance en moi dans ce manque de non-reconnaissance familiale, dans ce manque d’amour dans cette dévalorisation que mes parents me plaçaient que dans cette immense solitude le désespoir fessait que je passais à l’acte, j’en… Lire la suite »

Christine
Invité

Alors voilà, au risque d’être en complet décalage avec tous les autres commentaires, j’ai beau lire et relire cet entretien avec Loup Blanc sur le thème du suicide, je ne parviens pas à trouver la force ni l’énergie pour être convaincue que la vie vaut le coup d’être vécue… Noyée dans les soucis qui s’accumulent au fils des saisons, je dérive comme un bateau sans barre… Plus j’avance dans la vie et pire c’est! Je rejoins Loup Blanc lorsqu’il dit qu’il faut du courage pour passer à l’acte car je n’ai jamais eu cette force pour mettre fin à mes… Lire la suite »

Alex
Invité
Alex

Cher Loup Blanc,
Merci de veiller sue toutes les formes de vie et d’énergie, y compris celles de nos défunts…
Ma Mère est morte dévastée et son suicide fût une grande leçon pour moi…elle est venue me chercher pour me demander de trouver son corps…mort. Elle a fait des choses assez terribles et pourtant c’est d’un amour infini et inconditionnel que je la visualise, tu me donnes l’occasion de Pardonner en elle en moi ce qui doit l’être…MERCI de tout mon ETRE.

Jean-Michel
Invité
Jean-Michel

Je suis profondément touché par ces paroles d’Amour inconditionnel, d’Amour de la VIE, paroles de Sagesse et paroles de Vérité. Oui, la vie qui nous a été donnée, confiée, est un don du Ciel, un véritable cadeau dont il nous faut prendre soin et conscience de sa valeur inestimable. Tu nous invites, Loup Blanc, à sortir de notre cage, de notre Enfer-me-ment, à nous libérer de nos chaînes, juste en changeant notre regard sur nous-même et sur les autres. Il y a tant et tant dans ce texte que je ne me lasse pas de le lire et de le… Lire la suite »

Véronique
Invité
Véronique

Petite, adolescente, à chaque fois que je ne faisais pas ce que mon père voulait, il n’hésitait pas à sévir physiquement et moralement, à prononcer des paroles assassines :  » Tu es nulle, bonne à rien, qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu pour avoir des enfants pareils, … ». C’est ainsi que l’envie de me suicider est venue puis a été bien présente. Mais à chaque fois, quelque chose me retenait. Au plus profond de moi résonnait une petite voix, il y avait une flamme qui me retenait à la vie. Loup Blanc, tu nous dis :  » Il faut… Lire la suite »

Hélène
Invité
Hélène

La Vie quel cadeau fabuleux! je pense souvent aux personnes qui n’ont pas la chance de voir cela et je leur souhaite vraiment l’ouverture, le changement. Merci Loup Blanc, d’amener la conscience à grandir en chacun de nous

Laurent B
Invité
Laurent B

Ces paroles résonnent profondément en moi et me vont droit au coeur . Merci Loup Blanc de nous mettre en garde contre les mécanismes destructeurs et les engrenages de la descente . Merci de nous envoyer un message d’espoir en nous incitant à comprendre la vie . Merci de nous éveiller sur la nécessité de la remise en question . Merci de nous indiquer l’importance de la force-pensée .Tes paroles de sagesse sont une bénédiction pour chacun .
Laurent B

Antoine
Invité
Antoine

Merci Loup Blanc pour ces paroles de sagesse. Les temps sont dur aujourd’hui et cet entretien peut être utile à quelqu’un, qui sait, dans mon entourage qui pourrai songer à un tel acte. Merci d’apporter la lumière sur ce sujet dont on ne parle jamais et de donner un sens à la vie et les épreuves que nous traversons.

Dorine L
Invité
Dorine L

C’est un sujet qui touche mon coeur au plus profond, qui touche mon âme et mon esprit car ils connaissent ce sujet…je suis très heureuse Loup Blanc que tu expliques ce sujet car il peut changer en une lecture le destin de quelqu’un favorablement…de même qu’un sourire, un mot, une main tendue! C’est dans cette conscience que je m’efforce de toujours faire de mon mieux lorsque je croise des personnes que je ne connais pas, car une pensée négative, un mot méchant ou un mauvais comportement vis à vis de quelqu’un qui ne va pas bien du tout peut tout… Lire la suite »

NathalieD
Invité
NathalieD

Étrangement plusieurs jours avant de lire cet article, j’étais dans la rue et j’ai tout à coup pensé aux gens qui se suicidaient, c’est venu d’un coup…j’ai alors pensé que la souffrance pouvait allait jusque là ? Après avoir lu ton interview, j’ai pensé que la souffrance était comme une blessure. Et qu’elle pouvait elle aussi être pansé pour être soigné. Mais que pour cela il fallait un docteur de l’âme comme toi. Les médecins soignent les blessures du corps, et parfois en faisant de grandes cicatrices…et comme je peux en témoigner Loup Blanc, toi tu as la faculté de… Lire la suite »

delphine H
Invité

oui aussi j’ai connu des moments où je voulais rentrer à la maison, j’imagine, mais j’aime la vie tellement que je n’ai pas su assez comprendre celui qui sait suicidé et qui pourtant m’avait avertie. J’ai toujours considéré que j’avais beaucoup de chance et de ce fait j’ai toujours voulu la partagé. Quoi de mieux que d’être auprès d’un maître pour pouvoir être au service. Et pourtant cette année j’ai harmonisé cet être, j’ai prié pour lui et du coup il m’appelait pour dire qu’il pensait au suicide, je lui disais que ce n’était pas la chose à faire. Il… Lire la suite »

Françoise
Invité
Françoise

Pour moi aussi le sujet tombe à pic. Même si je n’ai pas cette intention. Car je trouve tellement de bien être dans le renoncement à tout, dans ma léthargie que parfois je me demande si cela ne correspond pas à ce fameux lâcher prise tant à la mode ces temps ci. Mais ce peut-être aussi une mort lente mais si douce qu’elle en devient une compagne familière. Pourquoi ce manque d’énergie depuis toujours ? Un fardeau transgénérationnel ? Car je ne comprends toujours pas à ce jour pourquoi la foi, la lumière qui m’habitaient si jeune n’aient pas pris… Lire la suite »

Astrid
Invité
Astrid

Merci, oui c’ est important d’ en parler parce que je pense que nous serons nombreux à s’ y retrouver d’ une manière où d’ une autre. j’ ai eu, moi aussi il y a 30 ans des idées suicidaires parce que je me sentais prisonnière, mais heureusement pour moi et les autres je n’ en avais pas le courage. J’ étais dans le chao pendant très longtemps, et Toi, Loup Blanc, Tu as mis la joie dans mon cœur: je me sens plus solide, très calme et très légère. J’ ai gagné en assurance et je sens une paix… Lire la suite »

beatrice
Invité
beatrice

ce texte arrive vraiment a un moment ou je viens de partager quelque jours avec ma sœur ainée qui est dépressive et suicidaire depuis l’adolescence, je te remercie de tes paroles , elle me touche au plus profond, je vais envoyer tes paroles a ma sœur, je suis sur qu’elles lui seront d’un grand réconfort, merci Loup Blanc

Catherine
Invité
Catherine

D’innombrables fois, il y a bien longtemps, je pensais moi aussi que la vie « de l’autre côté » devait être plus douce et je m’interrogeais sans comprendre sur l’utilité de cette vie ici-bas et sur la « raison » de tant de souffrances en ce monde, et pas seulement les miennes…mais quelque chose en moi savait en même temps que je ne passerais pas à l’acte, que ce n’était pas la solution. Des aïeux dans ma famille se sont suicidés (je ne les ai pas connus) et ma petite mère récemment disparue me répétait parfois « on ne sait jamais, peut-être que moi aussi… Lire la suite »

Bruno
Invité
Bruno

Merci pour cette interview à laquelle j’ai été très sensible. Tu as développé et approfondit ce que ton Enseignement m’a déjà sensibilisé sur ce sujet. J’ai déjà eu à plusieurs reprises des idées noires, mais depuis que je suis ton Enseignement, celui-ci m’a convaincu que le suicide ne pouvait être en aucune manière une solution, car mon évolution future en subirait les conséquences. J’ai pris conscience que la vie qui m’avait été donnée ne m’appartient pas et que j’en suis donc responsable. De plus, faisant partie de cette Création, je ne me sens pas le droit de supprimer un pion,… Lire la suite »

marie-luce
Invité
marie-luce

A 10 ans c’est Marie qui est venue m’aider, lorsque je n’avais plus la force de vivre. A 12 ans pour ne pas avoir eu la force d’ouvrir mon coeur à mon pére, j’ai été un des éléments déclencheur de son suicide. J’ai portée le poids de la culpabilité et ce fardeau de nombreuses années. Ta compassion, ta présence m’a accompagnée et m’accompagne encore pour ce long chemin d’honorer la Vie. De pardon a soi même. Tes mots de compassion et d’amour ne sont pas que des mots, ils sont aussi des actes que tu as su insuffler en moi.… Lire la suite »

Christophe k
Invité
Christophe k

Merci Loup Blanc pour cet interview qui va trouver une raisonnance auprès de beaucoup, car le suicide ou du moins un comportement suicidaire peut prendre diverse forme et lisant cela m’a fait comprendre que vivre dangereusement , pousser chaque jour un plus les limites et aussi une autre forme de suicide et la solution est en fait tres simple tu la donne des que l’on arrive en initiation. Le plus grand des secret  » c’est fermé les yeux y a rien a voir à l’extérieur c’est a l’intérieur que ca se passe » la vie, l’amour, l’extase, la richesse, l’abondance tout… Lire la suite »

david
Invité
david

merci loup blanc encore une fois un texte qui fait mouche dans mon coeur car j ai eu beaucoup de fois des tendances suicidaires et grace aux enseignements et non a mon entourage , les epreuves m ont obliges a me remettre en question sur le sens de la vie et pourquoi j etais ici et que le suicide ne serait pour moi q une fuite et que je devrai tot ou tard affronte les vrais raisons de mon mal etre merci loup blanc de nous rappele qu il faut prendre soins de nous et nous apporter l amour necessaire… Lire la suite »

Marie-Emm
Invité
Marie-Emm

Merci Loup Blanc pour ce texte magnifique. Merci à tous pour vos témoignages. Cela me touche de voir à quel point dans notre souffrance nous nous rejoignons tous. J’ai connu l’emprise des pensées suicidaires alors que je n’étais que jeune enfant. Sans doute parce que mes parents étaient eux-mêmes en proie à cela. Ces pensées m’ont accompagnées durant toute mon enfance, mon adolescence. C’était comme un défi à la vie que je lançais : « si tu ne prends pas soin de moi, regarde ce que je vais faire de toi ». Je n’ai jamais eu le courage de passer à l’acte.… Lire la suite »

Estelle
Invité
Estelle

Je me souviens très bien de la 1ère fois où j’ai réalisé que j’avais envie de partir… J’avais 9 ans! 3 ans après je te rencontrais, il y a quelques mois j’ai réalisé que c’est grâce à toi si je ne suis jamais passé à l’acte. J’ai traversé de nombreuses dépressions chroniques grâce à ce que tu m’as appris très jeune et comme j’ai le sentiment d’être passé à l’acte précédemment je me suis souvent dis que si je ne dépasse pas cela maintenant dans cette vie je serai confronté à la même situation dans la prochaine… Donc autant y… Lire la suite »

Miranda
Invité
Miranda

Cet entretien me va droit au coeur et m’ interpelle personnellement . Cette idée de mettre fin à une vie de  » non sens » à effleuré très tôt mon esprit d’ enfant hypersensible . Ne pouvant pas faire face à l’ injustice; la compétition et le mensonge, je me suis renfermé rapidement dans ma douleur ,qui elle , c’ est muté en colère et en réaction . Au sein de l’ enseignement de Loup Blanc que j’ ai eu la grâce de rencontrer , il y a une dizaine d’ année , j’ ai pu comprendre une chose fondamentale :… Lire la suite »

Christiane G.
Invité
Christiane G.

Je n’ai jamais eu de pensées suicidaires, mais je comprends que certain(e)s puissent en avoir…
Merci Loup Blanc de nous dire que la Joie est un Don, dans tous les sens du terme, un Don du Ciel et un don que l’on peut faire gratuitement sans rien attendre en retour et qui aide vraiment, même lorsque l’on en a pas conscience.
Merci de me faire prendre conscience que je dois toujours cultiver ma joie.

Morena
Invité
Morena

Merci Telmo pour ton témoignage!

Eddie T
Invité
Eddie T

Un entretien fort qui me parle car j’ai eu l’envi de partir en 2007 ou 2008, peu importe, j’ai eu la chance que Loup Blanc me tende la main et j’ai commencé un profond travail sur moi, un nettoyage au Karcher. J’ai appris à regarder la Vie. J’ai appris à aimer la Vie et c’est un travail de tous les jours, de tous les instants. J’ai découvert les premiers changements et la Joie qui va avec, j’ai appris à m’aimer tel que je suis. Lâcher l’ancien, oh oui, lâcher encore et encore, cela m’a fait un bien fou et c’est… Lire la suite »

Morena
Invité
Morena

Grazie Lupo Bianco per queste parole di saggezza e Amore. I tuoi insegnamenti ci aiutano a vivere e a capire quanto siamo importanti come esseri umani. Tu ci aiuti a scoprire Dio dentro di noi e cominciare da lì a rispettare noi stessi e ad amarci di più. Tutto è collegato e l’Amore per Madre Terra e le sue creature nasce con l’amore per noi stessi. Il nostro mondo potrà veramente cambiare se il cambiamento lo facciamo nascere in noi. Ti amo Lupo Bianco e tutto l’Amore che mi dai lo sento nel mio cuore ogni giorno. Tu sei sempre… Lire la suite »

Diane
Invité
Diane

Merci beaucoup pour tes paroles Loup Blanc ! Cet entretien est criant de vérité et nous appelle à comprendre et pardonner. Nous nous rendons ainsi compte encore mieux de ce cadeau sacré qu’est la Vie. Alors notre vision du monde et notre manière de vivre s’en trouve changée, pour le meilleur ! Notre vie, et toutes les autres aussi, de tous les êtres qui peuplent notre Mère Terre; retrouvent en nous leur juste valeur, si sacrée. Je souhaite que ton article trouve ceux qui en ont besoin, et soit une torche qui va raviver bon nombre de flammes mourante. Moi… Lire la suite »

Stéphane
Invité
Stéphane

Merci pour ces mots qui expliquent tellement de choses, surtout sur la vie. J’ai connue des gents qui sont passé a l’acte de se suicider, et c’est vrai, leurs proches sont rester derrière en faisant face a plein de choses, je souhaite de la force pour eux. Merci la vie, merci de m’enseigner a travers toutes ces prises de conscience… Toutes ces perles, comme cette interview, merci a Toi Loup Blanc! Merci a tout ce qui est en moi et que j’apele choix, les choix que j’ai fait qui font que j’en suis ou j’en suis aujourd’hui. Apres d’avoir passé… Lire la suite »

Cécile.M
Invité
Cécile.M

Cette parole ci me touche beaucoup et me donne la Foi ! je cite :  » Il se peut que la personne soit de nouveau incarnée et à un moment ou un autre elle recevra ce Pardon et se trouvera libérée de son passé avec vous ». Cela m’amène à toujours regarder la vie de façon interrompue, limité au corps et que dans le monde invisible aux yeux humains la résonance de nos actes et de nos pensées soigne au delà du temps « Terrestre » mais que dans la conscience qui anime tout être les bénédictions sont Éternelles. MERCI pour m’ouvrir les… Lire la suite »

Telmo
Invité
Telmo

J’ai été touché par l’Amour que j’ai lu dans tes paroles au cours de cet entretien. Je me suis retrouvé dans celui-ci car à plusieurs reprises dans ma vie d’adolescent j’étais tout proche de commettre l’irréparable, de baisser définitivement les bras et de tout quitter… J’ai eu la chance de te rencontrer assez tôt, j’avais 21 ans ! Tu m’as appris à changer mon regard sur moi, la vie, les gens, la société, le monde et aussi les animaux. Du fond du cœur je te dis merciii parce que tu m’as sauvé !!

Marie R
Invité
Marie R

Cet entretient m’a particulièrement touchée, car pendant de nombreuses années, bien trop d’ailleurs, je fus en proie aux affres du suicide. Longtemps cela a été la seule solution, voir un but, à toutes ces souffrances dont je ne pouvais pas me sortir, ce qui me permettait de tenir dans un quotidien sans espoir. Puis j’ai rencontré Loup Blanc, et la joie et l’amour qu’Il m’a offerts ont petit à petit comblé ce trou sans fond, redonnant un sol stable sous mes pieds , me permettant de vivre autrement amorçant une guérison salutaire .Alors quand je regarde d’où je viens et… Lire la suite »

Anne M-O
Invité
Anne M-O

Très beau témoignage Marie

Anne M-O
Invité
Anne M-O

Sans avoir eu de tendances suicidaires, je peux dire que ma vie a radicalement changé le jour où j’ai rencontré Loup Blanc. Je cherchais alors à sortir d’une très grande souffrance intérieure, consciente de ma prison intérieure et de mon incapacité à arriver à en sortir seule. Le travail continue jours après jours de plus en plus profondément dans l’observation de tous mes mécanisme pour une plus grande Conscience… mais la Joie Divine est au rendez-vous ! Je deviens plus vivante…